web-9549

Je m’appelle Guylaine Girard et j’entraîne des athlètes depuis 25 ans, principalement dans le sport de l’ultimate et en gymnastique. J’ai un baccalauréat universitaire en coaching de haut niveau, un niveau 4 du PNCE (niveau international), et je suis passionnée par tout ce qui touche à l’entraînement mental et au développement humain.

En 2012, j’ai fondé un regroupement des équipes compétitives féminines de Montréal, pour améliorer la communication entre les équipes et leur donner les moyens d’apprendre les unes des autres. Au sein de ce programme, de nombreuses femmes ont développé leur leadership en tant qu’administratrices, capitaines ou entraîneurs. 

En tant qu’athlète et capitaine, avec mon équipe j’ai remporté la médaille d’or au championnat du monde d’ultimate en Italie en 2014, dans la catégorie maître féminine.

En 2016, j’ai été entraîneur-chef du Royal de Montréal Royal, équipe masculine d’ultimate qui fait partie de la ligue semi-professionnelle américaine AUDL. En 2018, je reviens avec l’équipe en tant que préparateur mental.

Au cours des 15 dernières années, j’ai développé une spécialisation en préparation mentale, principalement sur les sujets de la gestion du stress et des émotions, de la cohésion d’équipe et de la gestion de conflits. En sport mais aussi en entreprise, j’ai appris à transformer des équipes dysfonctionnelles en unités très performantes.

Pendant longtemps, j'ai été très performante... à l'entraînement.

En 1995, j’ai commencé à pratiquer la gymnastique. Durant plusieurs années, j’ai fait face à de grands défis en compétition. En tant que gymnaste, j’étais disciplinée, travaillante, athlétique et talentueuse, mais mes résultats en compétition étaient loin d’être à la hauteur de mes efforts et de mon talent. Au fil du temps, ma confiance en a été grandement affectée et je suis devenu de plus en plus nerveuse. Bien que je savais que j’avais le talent et les capacités, j’ai très souvent contre-performé.

Quelques années plus tard dans l’ultimate, en match j’étais tendue, déconcentrée et complètement désynchronisée. Dans un moment important, je n’arrivais plus à me démarquer, encore moins à lancer avec précision. Je savais que j’avais les capacités, le talent et le niveau d’engagement mais la performance ne suivait pas.

J’ai essayé de m’entraîner plus fort, d’en faire plus, je ne trichais jamais dans les exercices, j’avais une discipline de fer. J’étais excellente en pratique mais l’ombre de moi-même en tournoi.

Pourquoi?

Quelques années auparavant, j’avais découvert un début de réponse. Suite à de nombreuses compétitions de gymnastique tout aussi désastreuses les unes que les autres, habitée de la certitude que je n’avais rien à perdre, j’avais pris une décision. À partir de maintenant et pour le mois à venir, j’allais entrer dans le gym avec la conviction que j’allais gagner la prochaine compétition. Et que sans cette conviction ça ne valait même pas la peine d’aller m’entraîner. Je me suis fait la promesse de garder cette foi jusqu’au bout, ou de rester chez moi. Non seulement je me suis qualifiée pour le championnat, mais j’ai rapporté l’or chez moi ce jour-là.

C’est là que j’ai compris que le mental était la pièce du casse-tête manquante à mon puzzle. Lorsque j’ai compris cela, j’ai découvert des outils qui m’ont apporté des solutions. Grâce à de nombreuses lectures et formations, j’ai finalement découvert des moyens efficaces de développer mes propres habiletés mentales, puis celles des athlètes à qui j’ai enseigné par la suite. J’ai également appris à intégrer le coaching mental à mes entraînements et j’ai pu constater d’énormes gains de performance en très peu de temps.

Ton succès est directement relié à tes pensées et tes actions.

Suite à mon expérience, j’ai appris que bien que j’avais de grandes forces au niveau technique et physique, l’aspect mental du sport faisait partie intégrante de la performance. Et là se trouvait mon défi.

Pourquoi est-ce que je n’en avais jamais entendu parler?

Dans les années 90 – et aujourd’hui encore, cet aspect était moins connu et peu compris des athlètes et des entraîneurs. Il est donc enseigné moins fréquemment et assidûment que les paramètres techniques, tactiques et physiques du sport. Dans le très haut niveau, de plus en plus d’athlètes utilisent des services de préparation mentale avec des psychologues du sport. Il n’en est malheureusement pas ainsi pour les athlètes de niveau provincial ou national.

Ce qui fait que les athlètes qui sont naturellement doués pour utiliser le mental en tant qu’outil ont souvent de meilleures chances de performer que ceux qui sont moins à l’aise avec cet aspect de l’entraînement.

Aujourd'hui, la préparation mentale m'a transformée en leader.

Durant mes dernières années compétitives dans l’ultimate, je suis devenue une cutter offensive redoutable et j’ai su utiliser mes meilleurs atouts dans les moments importants. En tant qu’entraîneur, au fil des ans je suis devenue leader d’équipes et d’athlètes. Avec la préparation mentale, j’amène les athlètes à se connecter à leurs buts et à utiliser leur passion pour prendre la voie de l’excellence, pour avancer dans leur carrière sportive et leur vie. 

À l’entraînement, on me confie généralement les athlètes talentueux qui arrivent difficilement à performer à la hauteur de leur talent en compétition. En quelques semaines, ces athlètes développent une éthique de travail, modifient certaines habitudes qui les transforment et qui leur permettent enfin d’avancer rapidement vers leurs buts.

Depuis quelques années, après avoir fait une introspection sur mon travail et ma façon d’enseigner, j’ai réalisé qu’il y avait certains principes que j’applique en tout temps dans mon coaching. Suite à cela, j’ai commencé à l’enseigner aux entraîneurs afin qu’ils puissent en faire bénéficier leurs athlètes. Donc aujourd’hui, mon plus grand désir est de t’indiquer à toi, que tu sois athlète ou entraîneur, la voie pour devenir maître de ta performance!

Bio professionnelle

Mes formations

  • Baccalauréat en Intervention Sportive, Université Laval
  • Certification niveau 4 du PNCE (niveau international)
  • Certification MBTI niveau 2
  • Formation Enneagramme sur la personnalité
  • Formations avec Wayne Halliwell, préparateur mental de nombreux athlètes olympiques
  • Cours et formations avec Madeleine Hallé, psychologue du sport avec le Cirque du Soleil durant plusieurs années

Mon expérience

  • Entraîneur d'athlètes depuis 25 ans
  • Entraîneur-chef du Royal (AUDL) en 2016
  • Capitaine et joueuse de Vintage, équipe Maître féminine médaillée d'or aux Championnats du Monde de 2014
  • Entraîneur de différentes équipes d'ultimate depuis 2010, telles que Mockingbird, Storm, Hydro et Mystik
  • Entraîneur d'une gymnaste sénior nationale championne canadienne en 2007
  • Assistante de cours à l'Université Laval sur la planification de l'entraînement en sport
  • Détentrice du prix Entraîneur de l'année de la FQU en 2011